GEM Entreprendre est l’association d’entrepreneuriat de GEM qui repose sur 3 piliers: 

1) Promouvoir l’entrepreneuriat et l’intrapreneuriat tant par leur état d’esprit que par leur aspect business. 

2) Accompagner les jeunes entrepreneurs en les aidant à franchir le pas pour se lancer, leur donner des outils pour transformer leur idée en projet et être un soutien essentiel pour leur motivation.  

3) Réunir l’écosystème entrepreneurial grenoblois et les étudiants de GEM pour dynamiser leurs échanges et créer de la valeur.

Le deuxième axe est incarné par le pôle Relation Conseil Incubateur (RCI). 

Stats du pôle RCI

L’équipe RCI se compose de conseillers, qui encadrent chaque porteur de projet qui en a fait la demande. Forts de leur expérience et de leurs connaissances dans le monde de la création de projet, les conseillers RCI sont une aide précieuse pour les porteurs de projets : ils leur permettent de se poser les bonnes questions, car mener un projet est une tâche difficile. Leur but est de faire en sorte que les projets les mieux construits réussissent à se développer correctement et, pour ceux qui le souhaitent, à se faire incuber  

 

L’accompagnement se réalise par le biais de rendez-vous, dans lesquels les porteurs de projets montrent leurs avancées et échangent sur la façon d’intégrer leurs idées à un projet précis, clair et réalisable. Les personnes qui présentent une idée en laquelle ils croient tendent facilement au biais de confirmation lors de leur recherche. Par exemple, les conseillers RCI sont là pour vérifier que le porteur de projet ne se contente pas seulement des chiffres qui l’arrangent mais qu’il ait bien une connaissance de l’ensemble du marché sur lequel il souhaite se développer, ou qu’il ne néglige pas l’importance de la concurrence.  

Le pôle RCI travaille de près avec IncubaGEM, car les porteurs de projets doivent passer des sélections, avec lesquelles les conseillers sont familiers (plus d’informations sur le processus de sélection dIncubaGEM sur https://www.incubagem.com). Cet accompagnement est assez long, durant souvent plusieurs mois, car pour que le projet soit incubé, il doit être à un stade suffisant de maturité. Lors de la dernière session de sélection, en mai 2020, IncubaGEM a réceptionné 28 dossiers dont 11 projets accompagnés par le pôle RCI.  

Pour l’année qui vient, le pôle RCI travaille à élargir les moyens mis en place afin d’accompagner les porteurs de projet. Un des axes d’amélioration est de dynamiser la question des équipes pluridisciplinaires pour s’approcher au plus près de la réalité de l’entrepreneuriat : ingénieurs, managers, designers… apportant la richesse que représente leur diversité pour propulser leurs projets. Un autre axe d’amélioration envisagé est de permettre aux porteurs de se diriger, en plus du pilier gémien du développement des projets qu’est IncubaGEM, vers des structures d’accompagnement spécialisées dans des domaines précis. 

Afin de présenter plus en détail le pôle RCI de Gem Entreprendre, nous avons demandé à deux membres de nous parler de leur expérience : 

Kelly Peyer était la responsable du pôle RCI de l’année 2019-2020 et est étudiante en 2ème année à GEM. 

GET : Comment s’est passé ta prise de poste au sein du pôle  

Kelly : Je ne te cache pas que ça n’a pas été de tout repos, surtout au départ mais c’était un challenge collectif comme je l’espérais ! 

L’association a 2 ans d’existence et le pôle RCI (Relation-Conseil-Incubateur), 1 an. Et, naturellement, le pôle avait des fragilités dans ses fondations. En arrivant, il a fallu repenser le pôle dans la structuration de son activité pour le rendre très vite efficace et pour lui offrir la pérennité qui permettrait à nos successeurs de le faire grandir. Forte de ce constat, et avec l’aide du président Furkan Kurt, nous avons tout d’abord renforcé nos liens avec IncubaGEM afin d’accompagner davantage de porteurs de projet pour intégrer l’incubateur. Cela nous a permis de participer au jury lors des campagnes d’incubation : une expérience très enrichissante dont tous les membres de l’association ont pu profiter.  

De plus, nous avions pour ambition de faire vivre l’entrepreneuriat à GEM. C’est dans cette optique que nous avons beaucoup échangé avec le MS Entrepreneurs pour construire des événements ponctuels comme des afterworks ou ateliers qui verront sûrement le jour l’année prochaine.  

Nous avons aussi développé des liens avec l’association GEM ONU par exemple. Pendant le Hult Prize, nous avons apporté notre aide aux équipes pour développer leurs idées.   

GET : Quelles sont les avancées majeures de cette année ?  

Kelly : Il était indispensable d’optimiser l’organisation des RDV de suivis avec les porteurs de projet et la formation des membres du pôle pour mieux accompagner les étudiants et alumnis entrepreneurs dans leur aventure entrepreneuriale. Ce travail de fond a été ma mission principale pendant ce mandat. C’est grâce à cela que le pôle est maintenant en capacité d’assurer pleinement ses missions d’accompagnement et pourquoi pas de s’occuper davantage d’équipes multidisciplinaires.

GET : Que proposez-vous aux porteurs de projet comme accompagnement ?  

Kelly : Notre volonté est d’accompagner et d’épauler les entrepreneurs pour transformer leur idée en projet en les aidant à se poser les bonnes questions. Pour ce faire, nous apportons notre soutien aux porteurs de projet pour structurer leur idée, pour construire leur business model, leurs comptes prévisionnels, leur donner des outils d’analyse marketing et pour les préparer à pitcher leur idée devant un jury. Concrètement, lorsqu’un porteur de projet nous contacte, on organise un premier RDV pour faire un bilan de l’avancement du projet et des besoins de chaque entrepreneur. C’est à ce moment-là que l’aventure commence et que l’entrepreneur va avoir le plus besoin de soutien et de conseils. On va alors planifier des entretiens réguliers toutes les 2 semaines environ pour discuter des avancées du projet jusqu’à l’envoi du dossier à l’incubateur. Nous proposons également un accompagnement pour la préparation de l’entretien oral avec l’incubateur ainsi que des conseils en design informationnel sur les présentations. 

En clair, un accompagnement complet adaptable à tout projet et tout entrepreneur !   

GET : As-tu un exemple de projet que tu as suivi à nous raconter ?  

Kelly : Confidentialité oblige, je peux vous dire qu’on a accompagné de supers projets cette année, que ce soient les Alumnis ou les étudiants de GEM et même des membres de l’association ! On a par exemple Aymeric de Raguenel qui développe un oreiller pour bras multi-usages pour un confort optimal en toutes circonstances ou encore Marin Tassel qui propose une solution innovante qui va révolutionner le marché du jardinage français.  

GET : Que retiens-tu de cette expérience ? 

Kelly : Le pôle RCI, c’est une aventure très professionnalisante mais avant tout humaine. On rencontre beaucoup de personnes motivées, pleines de ressources et de connaissances qui nous donnent envie d’en apprendre toujours plus. Ce que je retiens, c’est qu’être responsable de pôle c’est comme être entrepreneur : il faut savoir être à l’écoute, apprendre de ses erreurs et toujours persévérer.  

Edouard Himene est le responsable du pôle RCI pour l’année 2020-2021 et étudiant en 1ère année à GEM. 

GET : Que faisais-tu dans le pôle et pourquoi l’as-tu choisi ?  

Edouard : Le pôle RCI me paraissait être le pôle central de l’association GEM entreprendre puisqu’il est au cœur de l’entrepreneuriat à GEM. De plus, le pôle me permettait de voir de nombreux projets dans des domaines très différents ce qui rendait nos échanges très enrichissants. Dans ce pôle, j’étais coach de projet. Je conseillais des porteurs de projet en binôme qui changeait suivant les projets. Cela permettait de ne jamais être seul sur un projet, d’avoir toujours plusieurs avis et de prendre du recul. J’étais aussi le bras droit de Kelly, notre responsable, que j’épaulais pour la promotion du pôle ou encore les réunions avec l’incubateur, ce qui m’a permis de me préparer à mon rôle de responsable pour l’année 2020-2021.  

GET : Parles-nous d’un projet que tu as suivi. 

Edouard : C’est dur d’isoler un projet en particulier, parce que chaque projet est différent, que ce soit par le domaine ou l’entrepreneur qui le porte ! C’est justement cette polyvalence qui est extrêmement intéressante. Mais je vous conseille d’aller voir les projets déjà incubés sur le site de l’IncubaGEM pour avoir un aperçu de la grande diversité des projets : https://www.incubagem.com/startups/incubes/  

GET : Quels sont tes objectifs/pistes d’amélioration pour l’année 2020-2021 ?  

Edouard : Pour l’année prochaine, mon objectif est de continuer de suivre de nombreux entrepreneurs en herbe, d’améliorer encore la qualité de notre accompagnement grâce à la pluralité des formations qui seront dispensées pour les membres du pôle et surtout que ça se traduise par un maximum d’incubés. En clair, accompagner le plus d’entrepreneurs possible afin de contribuer à faire vivre et rayonner l’entrepreneuriat à GEM et dans le bassin grenoblois !  

 

Catégories : ACTUS