L’entrepreneuriat au XXIème siècle se base principalement sur une utilisation du numérique afin de développer de nouveaux business. Les entrepreneurs profitent ainsi d’un meilleur accès à l’information, à l’opportunité, ce qui leur permet de développer leur business de manière beaucoup plus libre.

Seulement, l’utilisation des réseaux sociaux à des fins de Marketing peut parfois devenir problématique, en particulier lorsque l’on commence à développer son activité. On perd le contact avec la réalité pour ne penser qu’en termes de popularité et de vente sur les réseaux sociaux. Dans un monde où il semble littéralement impossible de se passer du numérique, nous avons décidé de réaliser un article sur la condition de l’entrepreneur face aux réseaux sociaux et à la dopamine qu’ils génèrent.

Quand on gère un blog, par exemple, il est bien difficile de ne pas se laisser embarquer dans la recherche constante de reconnaissance sur Internet, la gratification immédiate alors que le but est avant tout de développer une activité durable.

Facebook, Instagram, Twitter sont aujourd’hui devenus non seulement des réseaux sociaux mais également des outils Marketing. Or, pour ceux qui développent des activités sur ces réseaux, la prise de recul semble beaucoup plus difficile.A travers ces réseaux, les entrepreneurs font face comme tous les autres utilisateurs à l’addiction engendrée par Internet. Internet est un énorme pouvoir. Or, comme dirait Spiderman :

« Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités ».

Par exemple, vous vendez du vin sur Internet. Vous faites de la publicité sur les réseaux et vous passez plus de temps à vous soucier de votre image, des personnes qui aiment votre page, des personnes qui aiment vos publications plutôt que de vous concentrer sur votre activité principale à savoir la vente de vin. Ce qui compte, ce n’est pas le nombre de personnes qui vous aiment, qui s’abonnent ou qui vous envoient des notifications, ce qui compte c’est votre conversion et le montant des ventes sur votre site internet.

Qu’est-ce que la Dopamine ?

Dans une interview, l’entrepreneur Simon Sinek pointe du doigt l’un des problèmes majeurs engendrés par la Technologie aujourd’hui. D’après les études, l’engagement sur les réseaux sociaux libère une hormone appelée la dopamine. C’est la raison pour laquelle, vous vous sentez bien à chaque fois que quelqu’un vous adresse la parole, à chaque fois que vous recevez un like, que quelqu’un s’abonne à votre page. C’est cette dopamine que vous recevez à chaque fois que vous recevez un message de quelqu’un, un like.

Elle est très addictive car c’est la même chose que nous ressentons lors que nous fumons, buvons ou parions. Les réseaux sociaux ne sont pas mal en soi mais l’excès est lui, bel et bien négatif.

L’hyperconnexion aux réseaux sociaux et à Internet est donc négative pour l’entrepreneur aussi bien pour sa vie professionnelle que pour sa vie personnelle. Allez à un rendez-vous d’affaires et posez votre portable sur la table, vous envoyez alors un message inconscient à la personne d’en face : « Nous pouvons discuter mais vous ne serez jamais aussi important que ce qui se passe sur mon téléphone ».

Si vous préférez regarder le nombre de personnes qui aime votre page alors que vous êtes en train de partager un moment avec votre copain ou votre copine, c’est une addiction. Si vous n’y prêtez pas garde, cette addiction vous coûtera beaucoup plus que vous ne le pensez.

En soi, elle vous rend addict au plaisir à court terme et vous empêche ainsi de vous concentrer sur les choses qui comptent vraiment.

Une atteinte à la productivité

Vous devez faire un travail de réflexion sur votre business, écrire un article ? Entrainez-vous à passer du temps sans utiliser votre téléphone. Vous pouvez l’éteindre ou le ranger dans un tiroir mais également faire l’exercice de le laisser à côté de vous sans vous en occuper le plus longtemps possible, ce qui contribuera à muscler votre volonté.

Pour mesurer le temps que vous passez sur les réseaux, je vous propose de télécharger l’application Space sur laquelle vous pouvez voir le temps que vous passez sur les réseaux, le nombre de fois que vous déverrouillez votre téléphone, accompagnés de message afin de vous rappeler de profiter un peu du monde qui vous entoure.

En bonus, voici un lien vers l’interview qui nous a inspiré à écrire cet article !! https://www.youtube.com/watch?v=vudaAYx2IcE

Bonne lecture !!


0 commentaire

Laisser un commentaire